mercredi 28 mars 2012

Contest : Sauciflar et Calendos


Le magnifique Tee-Shirt pièce unique à gagner en exclu pour OUAT !

La créatrice Sauciflar et Calendos est fraîche et pétillante, à l'instar de ses créations. Fan de cuisine ,  elle donne à chacune de ses pièces un nom de plat : " Endive braisée", "Truite sauvage"... Découvrez son univers dans une interview "Top Chef". Et en super bonus, on vous fait gagner une pièce unique qu'elle a créé juste pour Once Upon a Time !

Voici la recette pour gagner ce magnifique Tee-Shirt : vous likez les pages facebook Once Upon a Time et Sauciflar et Calendos ici et , et vous me donnez votre adresse mail en commentaire du post (elle ne sera pas publiée, c'est juste pour savoir où vous joindre). Vous avez jusque dimanche minuit. Bonne chance !

Qui se cache derrière Sauciflar et Calendos ? 


Fanny, 26 ans, je viens de Saint-Malo mais je suis maintenant à Rennes, pays de la galette-saucisse-je-t'aime! J'ai fait 2 ans à Esmod Rennes (je n'ai pas fait la 3ème année donc pas de diplôme, je le précise parce qu'à chaque fois les gens écrivent "diplômée d'esmod"...), où j'ai appris le modélisme et le stylisme de A à Z. Puis j'ai été 6 mois chez the French factory, où j'ai pu voir comment fonctionnait une petite entreprise et aussi travailler l'importance du détail. Et direct après j'ai lancé Sauciflar et Calendos en 2009.

Robe Saumon fumé


Comment en es-tu venue à la mode ?


Depuis toute petite j'ai toujours adoré les vêtements originaux, je recopiais les silhouettes des magazines féminins. Au collège je dessinais des vêtements de mon imagination, c'était une évidence pour moi de faire ce métier.

Tes créations sont super ludiques et très poétiques. La mode, c'est quoi pour toi (ça c'est la question qui tue) ?


Ha oui ça c'est la question qui tue! Je trouve que la mode n'est pas ce qu'elle devrait être, les gens qui la suivent trop deviennent tous identiques, alors qu'elle devrait être là pour s'amuser et pour montrer une personnalité. En tout cas, pour moi ce n'est pas quelque chose de sérieux, je déteste quand les journalistes ou les créateurs  en parle d'une façon où on dirait que c'est la chose la plus importante au monde. 

Tee-Shirt Cake aux oeufs


Tes créations portent le nom de plats : "Robe saumon fumé", "Tee-Shirt Poulet-frites". C'est la cuisine qui t'inspire ?


Ce n'est pas la cuisine qui m'inspire, parce que bon, c'est pas en regardant une langue de boeuf sauce madère (même si j'adore ça) qu'une nouvelle forme de robe va me venir en tête ! Par contre sans doute que je cuisine de la même façon que je couds, des mélanges de saveurs et de couleurs. Par exemple quand j'étais plus jeune, j'aimais pas quand mes parents me faisaient des frites avec une omelette parce que tout était de la même couleur dans l'assiette, c'est la même chose pour mes vêtements, je crois que ça n'est jamais arrivé que je fasse un truc totalement uni ! Pardon je m'égare un peu, si je donne des noms de plats, c'est pour qu'il y ai une unité, et puis comme ça c'est sans fin, je pourrai toujours en trouver des nouveaux !

Robe Gigot


Tu as dédié une rubrique à la cuisine sur ton blog. Cette saison, tu es pour Norbert ?


OUI OUI OUI Norbert is the best!! J'ai pas encore vu l'émission d'hier parce que je regarde en replay mais comme tu me poses la question j'en déduis qu'il n'est pas parti ! Ouf !!

Tu as un site ou un bon plan mode / déco / cuisine ?


Mode/déco/cuisine, je pense tout de suite à Et Dieu créa Marc Jacobs tenu par une adorable jeune femme. Sinon en cuisine bien grasse et improbable il y a mes amis Breken Korst, qui font les meilleurs hamburger du monde !!

La phrase de conclusion (expression libre) !


Ton interview vient de me faire penser au fait qu'il faudrait que j'envoie un caleçon made in sauciflar à Norbert !



Voilà Voilà, le concours est maintenant terminé, merci à toutes pour votre enthousiasme et votre très nombreuse participation de la part de Fanny et de la mienne, et merci à Tarmine, la grande gagnante pour les jolies photos qu'elle nous a envoyées ! Voyez plutôt !












lundi 26 mars 2012

WTF (Web The Fuck) : Tea-Time

Allez, on inaugure ce premier Web The Fuck avec des OVNI du web dédiés au tea-time pour ce lundi matin. Théières incongrues, sachets de thé poétiques et autres trouvailles poétiques ou just fun... Enjoy !

Origami Tea bags

Fumer tue !

Pour les fashionistas

Ahhhh l'amûûûr
D'où l'expression "se noyer dans un verre d'eau / une tasse de thé"



Requiem for a tea-bag

Théière terroriste

Origami toujours...

dimanche 25 mars 2012

Le Yarn Bombing a la (tri)cote

Première question que tout un chacun se pose bien légitimement en ce dimanche ensoleillé où on n'a pas du tout envie de réfléchir : Le Yarn Bombing, c'est quoi ? En fait c'est tout simple, c'est du street-art, mais à la place des bombes de peintures, les artistes sévissent avec des aiguilles et des pelotes de laine. Un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Initié par la texane Magda Sayeg (attention, la page d'ouverture de son site donne l'impression d'être sous trip, je t'aurais prévenu #woodstockminded), le mouvement s'est développé partout dans le monde et en France, c'est le Collectif France Tricot qui a la palme du Graffiti Knitting (autre terme employé pour définir cette nouvelle tendance). 

Voici pour toi une petite sélection made in OUAT. Et si tu veux apporter ta contribution à cette galerie non exhaustive, welcome bienvenue willkommen #tuconnaislachanson #thalys.

Magda Sayeg







Collectif France Tricot







Ici et là










Et à Lille...


Une Yarn-Bombing session a eu lieu à Lille sous la Houlette Des Filles Curieuses. Pour tout le détail, rdv ici, mais voici quelques photos de notre joli Bois de Boulogne tricoté.







samedi 24 mars 2012

Mode (de demandeur) d'emploi



Tu es jeune, fraîchement diplômé et tu viens juste d'arriver sur le marché du non-travail ? Tu t'es fait licencier et tu expérimentes pour la première fois les affres du chômage ? Non-travailleur, non-travailleuse, voici un petit guide touristique afin que tu te sentes à l'aise et pleinement épanoui(e) dans cette situation nouvelle pour toi et par conséquent, un peu perturbante. 

Les signes de reconnaissance

Première bonne nouvelle : tu n'es pas seul. Le nombre des inactifs prend chaque jour que Dieu fait de plus en plus d'ampleur. Réjouis-toi ! Tu appartiens à une communauté soudée, à l'instar des expats en terre étrangère. Cependant, les personnes en recherche d'emploi ne laissent pas entrer n'importe qui dans leur cercle, c'est un peu comme les francs-maçons, ou les illuminati. Il existe même des signes de reconnaissance assez discrets que seuls toi et tes semblables êtes à même de connaître. Alors lis avec attention ce que je m'apprête à te révéler, c'est tout à fait crucial pour ton intégration. En ta qualité de demandeur d'emploi, toi seul peux connaître ces termes puisque les gens qui travaillent la journée ne sont pas à même d'être initiés au language des grands maîtres, à savoir Patrice Laffont, et Thierry Beccaro. Les chômeurs se reconnaissent entre eux en échangeant discrètement lors de leurs rencontres les termes suivants (au choix en fonction des écoles, et des générations) :
- "Mironton" auquel l'autre personne répondra bien évidemment "Barjabulle", ou
- "Momomotus" suivi de "Ohhhhhhh ! Ohohohoh ! (évoquant le tirage de la boule noire, comme chacun sait.)"

Les séries télé

J'en viens tout naturellement à ton occupation principale et exclusive en ta qualité de chômeur. Tu pourrais bien évidemment profiter du temps libre que tu appelais de tes voeux si ardemment "à l'époque" (c'est-à-dire quand tu n'avais pas le temps, parce que tu étais encore sociabilisé), pour faire des choses constructives. Expos, terrasses, reprendre contact avec d'anciens potes, redécorer ton appart'... bref, ce genre de choses. N'y pense même pas. Le chômeur se doit de regarder des séries télé toute la sainte journée, enfermé chez lui même en plein été. Tu auras cependant le choix entre plusieurs programmes : Derrick, les feux de l'amour, la série du début d'aprèm sur M6. Eventuellement, tu pourras t'accorder quelques replays mais pas trop, sinon tu trahis la cause. 

La procrastination

Peu à peu, tu te sentiras envahi(e) d'une langueur extrême, qui se muera en épuisement. C'est tout à fait normal. Eu égard à "la conjoncture", aux perspectives d'avenir florissantes et au boom économique, tu feras comme le reste des Mironton et Barjabulle : tu vas déprimer. Avec pour corollaire évident la procrastination. Mon CV ? Demain, là j'ai pas le temps, y'a esprits criminels qui commence dans 2 heures. Ma déclaration Pôle Emploi ? Faut que je retrouve mon identifiant. Il est de mon devoir de te mettre en garde : Déprime, mais garde ta dignité. Nombreux sont ceux qui ont franchi le cap et qui passent leur journée en pyj, qui laissent pousser leurs poils (mesdames) et qui ne se brossent même plus les dents. La solution ? Trouve-toi un hobby. Il est temps. Les nouvelles tendances florissent sur le web, choisis en une et fais t'en un violon d'Ingres. Le DIY, la peinture sur soie, le bowling, le poker (non, en fait, pas le poker). Qu'importe ! Cette nouvelle passion sera la bouée qui te permettra de ne pas t'enfoncer et de vivre sereinement ton chômage, le sourire aux lèvres et la fleur au fusil, comme tout un (presque) chacun !

Et puis de toute façon, comme tout le monde le sait, la France est forte et le changement, c'est maintenant (youpi). Tu vois, l'avenir s'offre à toi !





Le Fluo c'est out, vive le Neon !


La grande tendance de ce printemps, c'est le Neon. Avant on disait fluo, mais pour faire nouveau, il fallait changer le terme. C'est plus inventif. Alors bon, moi ça me fait penser aux éclairages violents de mon ancien lycée qui clignotent trois jours avec un bruit insupportable avant de rendre l'âme pour de vrai, mais les trendsetters ont décidé que c'était ça. Alors on s'incline et on respecte. Au-delà du nom, moi cette petite tendance me plaît bien, c'est plein de pep's et de vie. Voici pour toi une petite sélection de produits qui m'ont tapé dans l'oeil, et les liens pour les trouver si d'aventure tu les kiffes aussi. 

Dernier Cri (The Vintage shop qui déchire et que si tu dois connaître un eshop c'est celui là) 28 euros


American Apparel 40 euros (Bon c'est chéro mais si A.A. était accessible, ça se saurait...)

Barrettes Pom Pom 25 dolls
New Look 2,50 euros (pas cher!)
New Look 6 euros



EA Burns 157 euros

Ysterike 165 euros





Sauciflar et Calendos 38 euros (ma créatrice coup de <3 du moment)



Etsy 36 euros 



Asos 51 euros


Asos 66 euros



Voilà, ça t'a plu ? T'en veux encore ? Direction mon Pinterest pour encore plus de Fluo Neon ! Et si les couleurs vives qui font mal aux yeux ne sont pas ton trip, le prochain post sera dédié à l'autre grande tendance de la saison, à savoir le pastel (parce que les créateurs sont toujours très très cohérents, il faut bien l'admettre).


samedi 10 mars 2012

Mon truc en plumes


Le printemps arrive, love is in the air, les animaux font des bébés, on a envie de légèreté. Non ? Si. Alors je vous ai fait un petit web shopping à base de plumes. Que des trucs pas chers, surtout des accessoires (des access', comme disent les blogueuses hype), et puis pour conclure, je vous ai mis des jolies pics de tatouages, toujours sur la thématique Régine #montrucenplume.

Ah oui, et puis y'a un petit jeu aussi : parmi toutes ces jolies choses, y'a un intrus : un truc très très moche et absolument importable. Saurez-vous le trouver ?



Sauciflar et Calendos 56 euros

Zara 5 euros

Zara  En fait l'intrus moche c'est ça 

H&M Double Bague très très jolie dont je retrouve pas le prix

Suicidal Shop 26 euros

Pagan Poetry 30 euros

Suicidal Shop 24 euros

Un tumbler de tatoos plumes




Alors, vous kiffez cette petite sélection ?

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.